caroline roumagnac

www.caro-photographies.com

www.caro-photographies.com

après une école de commerce internationale et des stages dans le milieu de la communication, caroline travaille durant une quinzaine d’année au service de l’environnement. en 2006, elle apprend l’art de la photographie sur le terrain en assistant des professionnels. repas, intimité, femme, maison, diversité, mémoire… caroline développe son univers dans des projets thématiques socialement engagés et empreints de sensibilité. elle affectionne tout particulièrement d’aller à la rencontre des autres et de leur environnement qu’elle dépeint dans toute leur authenticité, privilégiant les prises de vue en lumière naturelle et sans maquillage. toutes les imperfections sont là et la beauté s’en trouve magnifiée car chargée de vérité et d’émotion. ce sont d’abord les contrastes qui sont saisissants lorsque se côtoient les différentes générations, les logements sociaux en ruine et ceux en cours de rénovation. et puis il y a cette envie de vivre, avec des sourires d’enfants (projet des clics et des classes, exposé au 104 et présenté à arles en 2010), des mains plongeant dans la nourriture et des corps de femme qui dévoilent pudiquement leurs charmes imparfaits et pourtant — ou justement — si sensuels. à vrai dire, il y a tant de vie dans ces images qu’elles ont fini par s’animer. en 2007, caroline rencontre corinne hyafil.  toutes deux poussées par l’envie d’aller à la rencontre des gens et de cerner avec justesse leur ressenti, les deux artistes ont réalisé ensemble plusieurs courts-métrages dont 3 en 2011 sur le thème de la femme enceinte et de l’hôpital. caroline roumagnac-garcia a réalisé une série de polaroïds sur le thème de l’amour présentée dans le livre love design. et, dans le cadre de ce-même projet, elle a présenté une œuvre originale — s’inspirant du lovetoy de matali crasset — lors de la design week de milan, en 2009.

aussi dans...