contemporary domestic confessional

contemporary domestic confessional par arik levy

cet objet en deux parties, sorte de confessionnal domestique contemporain, est est une des pièces maîtresses de l’exposition préliminaires présentée à la galerie slott en janvier 2010. en empruntant à l’église catholique un de ses meilleurs outils de communication, le designer arik levy ne compte nullement être sacrilège. toutes les religions ont été créées pour régler les rapports sociaux. confession n’est ni religieux ni anti-religieux. il faut le considérer simplement comme un objet du code social. voilà, il faut jouer avec les codes sociaux.

> confession

et, en effet, arik nous offre un confessionnal entièrement revisité pour s’adapter aux besoins domestiques modernes. il retravaille les proportions afin de créer un objet d’une échelle supérieure à celle des assises traditionnelles. dérision, sentiment de protection ou humilité, l’effet produit change selon les circonstances. le confessionnal, du reste, est parfaitement modulable et offre des possibilités d’interaction infinies en jouant sur l’orientation et l’éloignement des deux parties.